Les tendances graphiques 2018

tendances-web-2018

Quelles vont êtres les tendances pour 2018 ? Voici toutes les nouveautés pour cette nouvelle année ainsi que les réponses à vos questions : la fin du flat design et du no design ? le « hand made » va-t-il perdurer ?

  • Les détails font leur réapparition dans de web design.

Nous parlions de « no design » mais aujourd’hui l’épuration à l’extrême n’est plus d’actualité et se fait remplacer par le « low design ». Le low design consiste selon Gilles Déléris à « moins de couleurs, mais des couleurs plus vivantes, moins de signes, mais des univers en mouvement… ».

  • Sur la même lancée

Le flat design utilisant lui aussi des nuances et les détails, il change de nom cette année pour se faire appeler le « semi-flat design ».
Tristan Macherel l’explique : « si le flat design existe toujours, on le quitte progressivement pour tendre vers un juste milieu entre absence et excès de nuances et de volumes. Cela se traduit par une vision positive de la couleur pour contrebalancer un monde particulièrement austère. Les marques sont optimistes et veulent le montrer en communiquant de la joie. »

L’ombre portée est aussi de retour ! Mise de coté pendant un certain temps pour laisser place au flat design, l’ombre portée est remise au gout du jour. « Aujourd’hui on assume l’ombre, on la colore, on la déforme, on l’agrandit. » confit Pierre-Alain Mondello.

  • Attention les yeux

La typographie responsive fait son entrée cette année et nous en met plein les yeux ! « Lancé conjointement par Google, Adobe, Microsoft et Apple, ce nouveau format de police (un seul et unique fichier) favorise un chargement plus rapide des polices sur le web et donc une bien meilleure expérience utilisateur » explique Grégori Vincens. En effet ces polices seront donc variables et modulables à l’infini. Le style, la graisse et bien d’autres paramètres pourront être changés et permettront une expérience utilisateur des plus optimale.

  • La couleur 2018 de Pantone.

La couleur de l’année 2018 a été annoncée, elle s’appelle “Ultra Violet”, ou Pantone 18-3838 TCX. Leatrice Eiseman, l’executive director du Pantone Color Institute explique sur le blog Adobe : « Nous vivons dans une époque qui exige originalité et imagination, et le PANTONE 18-3838 Ultra Violet reflète parfaitement l’inspiration créatrice. Ce violet à base de bleu élève notre conscience et décuple notre potentiel ».

La Réclame soumet aussi son avis : « C’est une couleur qui fait également référence à notre avancée technologique, à l’exploration spatiale, ou encore à la spiritualité, une tendance éternelle. Le violet renvoie aussi à l’inconnu, aux mystères et à l’expérimentation. Adobe en profite également pour faire un bref clin d’oeil aux icônes de la culture pop à l’originalité et à la créativité exacerbée comme Prince, David Bowie ou Jimi Hendrix. »

Pour Pierre-Alain Mondello, « on parle plutôt de dégradés de violet. Car il serait bien triste de devoir se cantonner à cet unique “Ultra Violet” ! »

  • Le handmade

Plus traditionnel, le « handmade » refait surface et nous propose un design revalorisant les beaux-arts. « Typo vraiment manuscrite, pâte à modeler, encre de chine, linogravure, etc. On met en avant l’artiste et on laisse gentiment les illustrations flat aux banques d’images gratuites. » remarque Pierre-Alain Mondello.

Cet article a été écrit dans le cadre de mes études à l’ESCEN.

Céline Bourra